Besoin d'aide ?
Vous souhaitez davantage
de renseignement ?

Laissez-nous votre numéro de téléphone,
un conseiller vous rappelle gratuitement.

Nuisance de voisinage : le droit

 

PANORAMA DU DROIT DES TROUBLES DE VOISINAGE

par Stéphane AGUIRAUD, Avocat à la Cour 

 

Les troubles créés par le voisinage peuvent avoir plusieurs origines : le bruit, un empiètement sur votre propriété, une inondation, etc.

 

1 - Le bruit

Les bruits sont créés, de jour ou de nuit :

- par des personnes : un locataire, propriétaire ou occupant (cri, talons, chant...)

- par des choses : musique, bruits d'outils, pompe à chaleur, moteurs de machines, électroménager, etc.

- ou par des animaux : aboiements, braiement d'âne, chants de coqs, etc.

Néanmoins, contrairement à une idée reçue, ce n'est pas seulement la nuit que ces bruits peuvent constituer des troubles anormaux de voisinage. 

En journée aussi, ces bruits peuvent causer un trouble.

Il faut, pour pouvoir justifier d'une plainte ou de demande officielle d'arrêt de ces bruits, que ce trouble soit anormal. 

C'est le cas si les bruits sont :

- répétitifs,

- intenses,

- et s'ils durent longtemps.

S'ils sont commis entre 22h et 7h du matin, les bruits anormaux sont qualifiés de "tapage nocturne", ce qui est une infraction pénale.

Pour la sanctionner, pas besoin alors de prouver que le bruit est répétitif et intensif ou qu'il dure dans le temps. Il suffit que le constat en soit fait par un service habilité à verbaliser (police ou gendarmerie). 

Dans ce cas, cette infraction pénale peut être sanctionnée par une amende :

- 45 € en cas de paiement immédiat,

- 68 € en cas de paiement dans les 30 jours

- 180 € au delà de ce délai. 

Les nuisances de voisinage ne sont cependant pas seulement dues au bruit.

 

 >> Les recours contre les nuisances de voisinage <<

 

2 - Les autres nuisances

Les odeurs ou les installations disgracieuses, le mauvais entretien ou le déversement de matières sur la propriété voisine peuvent constituer des troubles anormaux de voisinage :

- fumées de cheminée ou de barbecue,

- odeurs de fosse septique,

- vielles carcasses de voitures exposées à la vue de tous,

- haie trop haute qui fait de l'ombre en quantité excessive, qui cache le soleil,

- arbres dont les fruits salissent en tombant la propriété voisine,

- etc...

De même, la réalisation de travaux peut entraîner la responsabilité de celui qui fait ces travaux.

Ainsi, par exemple, lorsqu'un propriétaire édifie un mur qui détourne des écoulements naturels d'eau et que l'excès d'eau se déverse du coup chez son voisin et inonde sa propriété, cela cause un préjudice. C'est un trouble de voisinage

Le voisin inondé peut donc demander à faire cesser le trouble et une indemnisation, s'il démontre subir un préjudice.

 

>> Les recours contre les nuisances de voisinage <<

Besoin d'aide ? Appelez-nous :

04 84 49 20 34

Vous ne savez pas quelle solution choisir ? Consultez un avocat pour faire le point sur votre situation juridique

Consulter mon avocat

Pourquoi faire appel à Domaine Légal ?

Découvrez le concept
en 1 minute
Lire la vidéo

Professionnalisme

Nos avocats sont diplômés, en exercice
et membres de l’Ordre des Avocats.

Confidentialité

Messagerie sécurisée et secret
professionnel garantis.

Des prix justes

Honoraires d’Avocats sans
surprise, fixés par contrat.

Réactivité

Prise en charge de votre demande par
un avocat sous 48 heures.

Nous vous aidons à trouver une solution juridique adaptée à votre situation

Laissez-nous vos coordonnées pour être recontacté.